INFOS-FLASH


dernière modification mardi 7 novembre à 23 heures
Construisez à Margon cliquez ici
j'éco-RENOV'dans le Perche
 
CONCOURS-PHOTO


 
CONCOURS PHOTOS 2018
 
l'Arbre et ses Hôtes
LE RÈGLEMENT
BULLETIN D'INSCRIPTION AU CONCOURS
AFFICHE
 
PROCHAINES MANIFESTATIONS


BOURSE AUX JOUETS Organisée par la Farandole Dimanche 19 Novembre 2017 Halle de Margon de 9h à 17h 5 euros la table Réservations au 07 86 50 73 91
LOTO DES ASSOCIATIONS Dimanche 26 novembre 2017 à 14h Espace Socioculturel de Margon
MARCHE DE LA SAINT-NICOLAS Espace Socioculturel et Halle de Margon Dimanche 3 décembre de 9 heures à 18 heures
 
LE PETIT MARCHÉ


 

Marché de producteurs locaux TOUS LES VENDREDIS de 15h30 à 19h Halle de Margon
 
INFOS COMMUNALES


 
 
PROCHAIN CONSEIL MUNICIPAL Vendredi 17 novembre à 20 h
DICRIM
Document d'information communal
sur les risques majeurs
COLLECTE DECHETS VERTS La collecte en porte à porte a repris le lundi 24 avril 2017 pour se terminer le lundi 30 octobre 2017. La vente des sac biodégradables à commencé le lundi 17 avril 2017.
Tout sur le compostage
 
LA MÉTÉO


 
MISE EN CONCURRENCE


 
SITUATION GÉOGRAPHIQUE


 
 
Urbanisation de la commune Le développement de Margon se poursuit lentement, trop lentement puisque les effectifs de l'école ne remontent pas comme nous l'espérions, et il n'y a guère de raisons d'être d'un optimisme débordant. Pour ce faire il nous faudrait accueillir de nouvelles familles avec enfants en bas-âge, ce qui n'est le cas que pour à peine une construction neuve sur deux. De 2004 à 2015, notre commune n'a pas pu créer de lotissement faute de disposer du foncier nécessaire. Avant de lancer l'urbanisation du plateau de la Flamandière, nous avons voulu réaliser la voirie qui prolonge l'avenue du Puits car nous pensons que le bas de la rue des Ruisseaux, où l'on se croise difficilement, ne peut supporter un accroissement de circulation sans risquer des accidents ! Cette nouvelle voirie a d'ailleurs été réalisée selon un schéma étudié par le Conseil Général avant 1980, à l'époque où le projet de contournement de Nogent-le-Rotrou a été conçu. Cette logique se retourne maintenant contre notre commune aujourd'hui car les services de l'Etat nous reprochent de ne pas être dans le même pourcentage de croissance que celui des dix dernières années et donc de trop siphonner l'urbanisation du secteur ! C'est ainsi que les Services de l'Etat viennent de nous demander de retirer notre permis de lotir pour la Maçonnerie (alors qu'il a été accordé en juillet) pour en diminuer son importance ! Outre le fait de refaire un nouveau permis d'aménager qui aura, de plus, un coût non négligeable, depuis le 1er mai, on se doit aussi de recourir à un architecte pour établir le projet architectural, paysager et environnemental d'un lotissement dont la surface de terrain à aménager est supérieure à 2 500 m2 ! Que d'argent public gaspillé ! Les 10 lots du lotissement du Rocher sont vendus, il ne reste que 4 lots à vendre sur les 10 lots à la Joletterie et nous avons déjà des réservations pour celui de la Cour Jouvet ; un succès qui montre que la commune de Margon, par son dynamisme, par ses commerces, sa halle et son marché des producteurs, la base de loisirs de la Borde, est particulièrement attractive. Des dizaines d'hectares de bonnes terres agricoles disparaissent chaque année pour développer l'agglomération chartraine pendant que les petites communes comme la nôtre seraient contraintes de limiter fortement leurs capacités à urbaniser même si ne sont concernées que des zones d'herbages de piètre qualité agricole comme c'est le cas à la Maçonnerie. Le monde rural va t-il pouvoir résister longtemps à ces différences de traitement ?